Présentation

Fondée en 2009 par la rencontre de plusieurs praticiens enseignants et chercheurs dans les domaines de la conception architecturale, du paysage et de l’aménagement, le réseau d’enseignement et de recherche « Espace rural & projet spatial » (ERPS) est né de la volonté commune de s’engager dans une « aventure collective » de production de savoir et d’innovation pédagogique sur les espaces ruraux et leur transformation.

DEUX ObjectifS ESSENTIELS

Le premier objectif est celui d’élaborer de nouvelles approches en matière d’enseignement et de recherche dans les métiers de l’espace et du projet, par rapport à l’évolution des territoires ruraux dans le contexte de métropolisation. 

Le deuxième, celui de rendre compte de dynamiques de projets remarquables à l’échelle architecturale, territoriale et paysagère, à l’aune des enjeux d’aménagement posés par les diverses transitions (vécues et souhaitées) propre à notre époque.

MissionS

Les activités du réseau portent sur quatre principales missions :

Le réseau ERPS s’oriente progressivement vers la construction de passerelles entre la recherche et le projet dans les espaces ruraux, en y intégrant une dimension internationale.

historique

Initié en 2008 à l’Ecole nationale supérieure d’architecture de Saint-Etienne par Xavier Guillot (actuellement professeur à l’Ecole nationale supérieure d’architecture et de paysage de Bordeaux), le projet scientifique du réseau ERPS a été élaboré à partir de la réflexion conduite durant les trois colloques fondateurs organisés en 2009, 2010 et 2011 en région Rhône-Alpes et Auvergne. Ces trois rencontres scientifiques ont donné lieu aux trois premiers volumes de la collection, Espace Rural & Projet Spatial, édités aux Publications de l’Université de Saint-Etienne en 2010, 2011, 2012.

A la suite de ces rencontres, le développement d’ateliers pédagogiques et l’organisation de nouvelles rencontres scientifiques par d’autres écoles d’architecture (Nancy en 2012, Clermont Ferrand en 2013, Rouen en 2014, Grenoble en 2015) ont permis de renforcer son rôle jusqu’à aujourd’hui dans le débat scientifique national et européen.

Depuis janvier 2015, le réseau ERPS a été habilité « Réseau scientifique et thématique » par le Bureau de la Recherche Architecturale, Urbaine et Paysagère (BRAUP).

En 2016, le réseau a mis en place une plateforme doctorale décentralisée dans les territoires. La première étape de la construction de cette plateforme a été élaborée en partenariat avec l’Ecole nationale supérieure d’architecture de Grenoble et l’UMR PACTE / IGA Grenoble dans le cadre de l’Ecole doctorale Sciences de l’homme, du Politique et du Territoire (ED 454).