Cycle « nouvelles ruralités »

Les modules doctoraux erps ont pour objectif d’alimenter le débat à l’échelle nationale sur les Nouvelles ruralités

THÉMATIQUE

En France, le débat académique actuel sur le fait urbain métropolitain a suscité un renouvellement des savoirs sur la question du territoire et, notamment, sur les enjeux représentés par les territoires ruraux. Cette évolution est aujourd’hui relayée par le monde politique, comme le montre la récente diffusion du manifeste pour la défense des Nouvelles ruralités, dans le rapport récemment remis par Frédéric Bonnet à la Ministre du Logement, de l’Egalité des territoires et de la Ruralité, Sylvia Pinel.

Nées comme forme d’expérimentation de coopération interdépartementale, les Nouvelles ruralités  rassemblent un ensemble de stratégies territoriales ayant pour objectif la mise en valeur des atouts des territoires ruraux. Résultat de l’alliance entre attractivité et développement économique, ces dynamiques territoriales méritent d’être questionnées dans leur portée novatrice vis-à-vis de leur modèle économique, leur impact sur un projet de territoire dans sa dimension spatiale, architecturale et paysagère, et, in fine, la mise en forme d’un nouveau récit politique.

En s’appuyant sur ces constats, les modules de formation doctorale proposés visent à approfondir les modes, les conditions et les implications de ces Nouvelles ruralités, en prolongeant cette dynamique de réflexion et d’action. Ces modules doctoraux ont pour objectif d’alimenter le débat à l’échelle nationale sur les Nouvelles ruralités, mais aussi d’ancrer la recherche académique dans les territoires, grâce notamment à des partenariats entre établissements d’enseignement supérieur, des collectivités locales et des écoles doctorales.

 

Plus d’informations sur le séminaire 2015-2016 ici

Plus d’informations sur le séminaire 2016-2017 ici

Pour plus d’information, consultez nos actualités